Désintox: la Natcom rejette les nouvelles accusations de pot-de-vin

Désintox: Non, le Premier Ministre n’aurait pas fait une requête d’1 million de gourdes par cadre de son cabinet
December 30, 2018
Désintox: Non, la RD n’a pas qualifié Haïti de « zone de désastre écologique et sanitaire »
January 7, 2019

Port-au-Prince, le 3 janvier 2019 — Le département Marketing de la compagnie de téléphonie mobile NATCOM S.A dément le document qui circule sur les réseaux sociaux depuis le weekend écoulé, faisant état des pots-de-vin qu’auraient octroyée la compagnie bleu à des personnalités proches du pourvoir en place.

Selon ce document, les personnalités suivantes  auraient bénéficié de lagratitude de la Natcom:

– Jean Baden Dubois: $80.000

– Jean Rodney David: $60.000

– Sophia Martelly: $120.000

– Christine Coupet: $60.000

– Fritz Caillot: $50.000

– Ardouin Zéphirin: $70.000

– Wilson Laleau: $55.000

– Nahomme Dorvil: $96.000

– Gary Bodeau: $60.000

– Jude Charles Faustin: $60.000

– Chesnel Pierre: $70.000

– Ronell Gilles: $60.000

– Bocchit Edmond: $60.000

Selon la reponsable des Relations Publiques de la Natcom S.A, Ketchine Jean Baptiste – la compagnie ne se sert plus de l’entête qui figure dans « le faux document » depuis plus de 12 mois. D’après elle, le sceau et la signature ont été scannées pour fabriquer cette intoxication.

Intervention de Ketchine Jean Baptiste

« C’est une personne malintentionnée qui a accès à nos documents – qui est cachée derrière ces attaques. Ce, du fait qu’elle a une vague idée de nos formules de correspondance », prétend-t-elle.  « Mais nous avons détecté plusieurs irrégularités dans le document comme la numérotation sous le marketing policy ».

« Ce document ne provient de Natcom » a-t-elle conclut.

Rappelons que durant l’année écoulée, la Natcom S.A a reçu plusieurs attaques de ce genre. Telles que la correspondance relative à la sponsorisation du service d’intelligence du Ministère de l’Intérieur et une  note de presse de Mr Stéphane D. Jean, qui s’est présenté comme un professeur d’université au Canada, d’origine haïtienne.


Le tag “Fake News” ajusté par les responsables de Natcom

L’enquête se poursuit,

comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

×
Ekri nou sou WhapsApp